Pourquoi je m’engage

Le pouvoir fait souvent tourner la tête à certains élus de la république. Se trouver du jour au lendemain sollicité par la population, les fonctionnaires, les associations et les entreprises, nécessite responsabilité, disponibilité, compétence, humilité et désintéressement.
Sous pretexte d’avoir été élu démocratiquement, certains élus confondent entre la responsabilité du pouvoir et l’abus de pouvoir, et cela se traduit parfois par l’autoritarisme, le mépris des plus faibles, le refus de dialoguer. Face à ce type de comportement je n’hésite pas à engager le rapport de force lorsqu’il n’y a plus de solution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *